Sie befinden sich hier: tjfbg.de › Downloads › français › Mau-Mau interculturel

Interkulturelles Mau-Mau - Mau-Mau interculturel

Connaissez-vous le Mau-Mau ? Le classique allemand se décline à l’international : des cultures différentes, des règles différentes, plus de tolérance !

Attention ! 

Ne RIEN révéler sur le but du jeu pendant l'introduction ! Les enfants ne doivent pas savoir qu’on joue avec des règles différentes à chaque table, sinon l'effet est perdu ! 
Même si personne ne parle pendant le jeu, le risque de conflit est élevé. Accompagnez le jeu avec attention et prévoyez suffisamment de temps pour l'évaluation.  

Objectifs

  • Sensibiliser de manière ludique à la communication interculturelle.
  • Simuler des processus de groupe entre des individus ayant des convictions différentes.
  • Développer des stratégies d'action dans des moments de blocage.

Déroulement

  • Préparation des tables de jeu (prévoir de l’espace entre les tables); répartition des groupes (joueurs /observateurs); lecture de l’introduction.
  • Distribution des règles (le Mau-Mau se joue avec un jeu de 32 cartes classiques et les règles sont similaires à celles du UNO). Donnez 10 minutes aux enfants pour lire les règles puis ramassez-les à nouveau : désormais, personne n'est autorisé à parler !
    Le premier tour commence (10 minutes) : pour chaque tour gagné, les gagnants et les gagnantes reçoivent une allumette/bouton et « voyagent » une table plus loin. Il y a trois changements, autrement dit quatre tours de jeu (de 10 minutes) au total.
  • Le premier tour commence (10 minutes) : pour chaque tour gagné, les gagnants et les gagnantes reçoivent une allumette/bouton et « voyagent » une table plus loin. Il y a trois changements, autrement dit quatre tours de jeu (de 10 minutes) au total.
  • Dès que quelqu'un change de table, son univers est bouleversé : c'est précisément le but de l’expérience ! Ce qui est connu et considéré comme « juste » peut n’avoir aucun sens ou importance ailleurs, ce qui peut entraîner des conflits concernant les règles. Il faut alors trouver ensemble une solution - non verbale ou seulement avec le mot  « Hägar » !
  • Après environ 35 minutes, le jeu est terminé. Tout le monde se réunit en plénière.

Evaluation 

Discussion

  • Qu'est-ce qui était étrange et qu'est-ce qui était bien ? Qu'est-ce qui a aidé à faire face à la nouvelle situation après le changement ? 
  • Qui a consciemment pensé à une stratégie pour obtenir ensemble un résultat pertinent ? À quoi ressemblait cette stratégie à partir du deuxième ou du troisième tour ?
  • Lorsque des personnes de cultures différentes se rencontrent pour la première fois, que pourrait-il se passer de similaire ? Quelles expériences, sentiments et réactions peuvent-être retirés de ces situations ?
  • Quelles stratégies sont utiles pour communiquer lors de la rencontre de cultures différentes ? 
  • Comment les observatrices et observateurs ont-ils trouvé le jeu ? 


Adaptation inclusive

  • Puisque le jeu est non verbal, il peut également être joué avec des enfants qui n’ont pas de langue commune. 
  • Des cartes adaptées (par exemple avec des repères tactiles ou un design simplifié) apportent un soutien aux personnes malvoyantes. Les porte-cartes apportent un soutien aux personnes ayant des difficultés motrices.
  • Si vous n’avez pas de jeu de 32 cartes classiques, vous pouvez également jouer avec des cartes d’UNO (il existe aussi des cartes avec des inscriptions en braille). 

Présentation du jeu 

Le meneur ou la meneuse de jeu lit l'introduction suivante :
« Bienvenue dans notre salle de jeux. Aujourd'hui, nous allons jouer ensemble à un jeu de cartes très connu en Allemagne, à savoir le Mau-Mau. Depuis des siècles, jouer ensemble est une forme de communication et une façon d’entrer en contact, y compris avec des cultures étrangères. Dans un instant, vous voyagerez de table en table et jouerez donc chaque fois avec de nouvelles personnes. Sur chaque table, Il y a des allumettes (ou des boutons ou autres). Lorsque l'un.e d'entre vous gagne une partie, il ou elle en reçoit un.e. Dès que vous aurez pris place, je distribuerai les règles du jeu. Lisez-les attentivement. Vous aurez ensuite dix minutes pour vous entraîner, puis je ramasserai les règles. À partir de ce moment-là, vous ne serez plus autorisés à parler entre vous ! Vous ne pourrez utiliser qu'un seul mot : « Hägar ». Vous jouerez pendant environ une demi-heure au total. Je vous signalerai quand certain.e.s d’entre vous pourront se déplacer vers une autre table. Répartissez-vous sur les tables de manière à ce qu’il y ait environ autant de personnes à chaque table de jeu. A la fin, nous nous rassemblerons tous en plénière ».


Règles de jeu pour les tables

(traduit de la version allemande de Dorsch-Beard & Utler o.J.,p. 43f) 

Table de jeu A 

  • Chaque personne reçoit cinq cartes. 
  • Une carte est placée face visible sur la table, le reste du paquet est placé face cachée à côté. 
  • Comme dans le jeu du Mau-Mau, les cartes peuvent être jouées : couleur sur couleur (par exemple, trèfle sur trèfle) et image sur image (par exemple, sept sur sept, reine sur reine...). 
  • Le plus petit joueur commence. 
  • Si un roi est joué, le joueur suivant passe son tour. 
  • Si un dix est placé, le joueur peut donner deux cartes à un joueur de son choix. 
  • Si vous ne pouvez pas jouer de carte, prenez-en une du haut de la pile face cachée. Si cette carte ne peut pas non plus être jouée, vous passez votre tour. 
  • Lorsque la pile de cartes face cachée est épuisée, les cartes déjà jouées (à l'exception de la dernière carte jouée) sont mélangées et replacées sur la table face cachée. 
  • La première personne à n'avoir plus qu'une seule carte en main gagne. 

Table de jeu B

  • Chaque personne reçoit cinq cartes. 
  • Une carte est placée face visible sur la table, le reste du paquet est placé face cachée à côté. 
  • Comme dans le jeu du Mau-Mau, les cartes peuvent être jouées : couleur sur couleur (par exemple, trèfle sur trèfle) et image sur image (par exemple, sept sur sept, reine sur reine ...). 
  • Le joueur à gauche de la personne qui distribue commence. 
  • Lorsqu'un valet est joué, le jeu se poursuit dans le sens inverse (c'est-à-dire dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pour le premier valet, dans le sens des aiguilles d'une montre pour le suivant, etc.) 
  • Si un dix est joué, le joueur suivant passe son tour. 
  • Si vous ne pouvez pas jouer de carte, prenez-en une du haut de la pile face cachée. Si cette carte ne peut pas non plus être jouée, vous passez votre tour.
  • Lorsque le jeu de cartes face cachée est épuisé, les cartes déjà jouées (à l'exception de la dernière carte jouée) sont mélangées et placées face cachée sur la table. 
  • La première personne qui n'a plus de cartes en main gagne. 


Table de jeu C

  • Chaque personne reçoit cinq cartes. 
  • Une carte est placée face visible sur la table, le reste du paquet est placé face cachée à côté. 
  • Comme dans le jeu du Mau-Mau, les cartes peuvent être jouées : couleur sur couleur (par exemple, trèfle sur trèfle) et image sur image (par exemple, sept sur sept, reine sur reine ...). 
  • Le joueur le plus âgé commence. 
  • Lorsqu'une dame est jouée, le joueur doit tirer deux cartes, à moins qu'il ne puisse jouer une autre dame. Ensuite, le joueur suivant prend quatre cartes. 
  • Si un valet est joué, il est considéré comme une carte d'atout : le joueur peut directement jouer une autre carte de son choix. 
  • Si vous ne pouvez pas jouer de carte, prenez-en une du haut de la pile face cachée. Si cette carte ne peut pas non plus être jouée, vous passez votre tour.
  • Lorsque le jeu de cartes face cachée est épuisé, les cartes déjà jouées - à l'exception de la dernière carte jouée - sont mélangées et replacées sur la table face cachée. 
  • Vous jouez jusqu'à ce qu’un joueur n'ait plus de cartes en main. Celui qui a encore le plus de cartes gagne !

Table de jeu D 

  • Chaque personne reçoit cinq cartes. 
  • Une carte est placée face visible sur la table, le reste du paquet est placé face cachée à côté. 
  • Comme dans le jeu du Mau-Mau, les cartes peuvent être jouées : couleur sur couleur (par exemple, trèfle sur trèfle) et image sur image (par exemple, sept sur sept, reine sur reine ...). 
  • Le joueur qui a les yeux les plus clairs commence. 
  • Lorsqu'une dame est jouée, le joueur suivant peut jouer une carte de son choix.
  • Si un roi est joué, le jeu se poursuit dans le sens inverse (c'est-à-dire dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pour le premier roi, dans le sens des aiguilles d'une montre à nouveau pour le suivant, etc.) 
  • Si vous ne pouvez pas jouer de carte, prenez-en une du haut de la pile face cachée. Si cette carte ne peut pas non plus être jouée, vous passez votre tour.
  • Lorsque le jeu de cartes face cachée est épuisé, les cartes déjà jouées (à l'exception de la dernière carte jouée) sont mélangées et replacées sur la table face cachée.
  • La première personne à n'avoir plus qu'une seule carte en main gagne. 


Sources


Liens