Sie befinden sich hier: tjfbg.de › Downloads › français › Normal ou bizarre

Normal ou bizarre

Ce qui chez nous est COMME CA - peut être complètement différent ailleurs !

Objectifs

  • Reconnaître, discuter et remettre en question les clichés, les stéréotypes et les préjugés à l'égard d'autres cultures, pays et personnes.

Déroulement

  • Séparez la pièce en deux : mettez un morceau de papier avec le mot « normal » d'un côté et le mot « bizarre » de l'autre.
  • Tirez une carte « normal ou bizarre » et lisez-la à voix haute. Chaque personne se positionne - selon qu'elle trouve l'affirmation normale ou bizarre - et justifie son choix. Lisez ensuite le verso de la carte. Continuez avec une seconde carte et ainsi de suite.
  • Discussion : pourquoi certaines habitudes semblent-elles normales et d'autres bizarres ? Quelles sont les habitudes qui nous semblent les plus "bizarres" : celles qui proviennent de cultures connues ou inconnues ?
  • Développement de nouvelles cartes : chaque personne réfléchit à ses propres habitudes qu'elle trouve normales et que les autres pourraient trouver bizarres (par exemple se moucher dans un mouchoir, ne pas manger de viande, manger des escargots, utiliser du papier toilette).  

Prolongement

Typiquement français !

  • Qu’est-ce qui est « typiquement français » ? Regardez la vidéo « Cliché ! version française » et discutez : vous retrouvez-vous dans les clichés présentés dans cette vidéo ? Qu'en pensez-vous : les gens d'autres pays se retrouvent-ils dans les clichés que nous avons à leur sujet (par exemple « Tous les Américains mangent des hamburgers ») ?

Adaptation inclusive 

  • Si certains enfants n’entendent pas très bien : imprimez les cartes en format A3 et montrez-les pour que tout le monde puisse bien les lire.
  • Dessiner au lieu de parler : qu'est-ce qui est « typiquement français », selon vous ?

Liens 

Contexte 

Cet exercice nous aide à reconnaître que certaines habitudes sont tout à fait normales pour nous car elles font partie de notre culture. Pour les gens d'autres cultures, elles peuvent sembler bizarres. Et vice versa, nous trouvons certains comportements bizarres parce qu'ils sont très éloignés de nos comportements culturels, alors qu'ils sont absolument normaux pour d'autres personnes.

Ailleurs, c'est différent

Nous appartenons à des sociétés où certaines habitudes prévalent. Chacun.e a sa propre culture. Ce que nous classons comme normal ou bizarre et comment nous percevons et évaluons les choses dépend de notre culture et de notre éducation. Le fait que nous trouvions certains comportements bizarres peut s'expliquer par le manque de connaissance que nous avons des autres cultures. Plus une culture est éloignée de la nôtre, moins nous connaissons ses codes, et plus nous les trouvons bizarres. Nous avons donc tendance à mettre l'accent sur les différences plutôt que sur les similitudes.

Tout à fait normal !

Réaliser que ce que l'on trouve bizarre peut être normal pour quelqu'un d'autre, nous permet de nous familiariser progressivement avec d'autres habitudes et cultures. De cette manière, nous pouvons adopter une attitude plus respectueuse lorsqu'il s'agit de coutumes que nous ne connaissions pas auparavant.

Respect (au lieu de préjugés)

Même si nous trouvons bizarre que les gens ne se comportent pas comme nous, notre comportement n'est pas meilleur ou pire : il est simplement différent. Les problèmes surgissent lorsque ce que nous percevons comme « normal » devient synonyme de « bien » et que ce que nous percevons comme « bizarre » devient synonyme de « mauvais ». C'est ainsi que naissent les préjugés qui s'installent ensuite.


Prolongement : typiquement français !

Comment les autres perçoivent notre culture

Tous, tout comme nous, ont des préjugés au contact d'autres cultures. Cela s'applique également aux personnes d'autres cultures, elles ont aussi des préjugés sur notre culture.
Nous n'aimons pas nécessairement les différents stéréotypes qui existent sur les Français.e.s et nous avons souvent du mal à nous y reconnaître, surtout lorsqu'ils sont négatifs. C'est tout à fait normal. Les généralisations semblent souvent absurdes et infondées. A l’inverse, nous devrions également constater que les préjugés que nous avons à l'égard des autres cultures sont tout aussi absurdes et infondés.

En savoir plus

Nos opinions sont souvent fortement influencées par notre ethnocentrisme. Cela signifie que nous pensons que notre culture et notre façon de percevoir le monde sont normales (bonnes) et que d'autres façons d'agir sont « bizarres » ou « pas normales ». Il semble évident que nos valeurs et notre mode de vie sont universels et conviennent à tous. Des contacts trop limités avec des personnes d'autres cultures peuvent renforcer nos préjugés. Nos lunettes culturelles nous empêchent de voir autre chose que ce à quoi nous nous attendions. Même si certaines cultures nous semblent attrayantes ou exotiques, notre perception est souvent influencée par nos préjugés et nos stéréotypes négatifs. Nous avons donc tendance à rejeter les cultures qui sont différentes de la nôtre.